Le GNV, une valeur sûre et éprouvée pour contribuer efficacement à la neutralité carbone en 2050 dans le transport routier de marchandises et de voyageurs

Le 21 janvier 2021, le Ministère des Transports a lancé un groupe de travail « transition énergétique du transport routier » avec les transporteurs de marchandises et de voyageurs, les constructeurs de véhicules et les acteurs de la mobilité électrique, hydrogène et GNV. L’objectif est de définir, d’ici l’été 2021, une feuille de route pour atteindre la décarbonation totale du secteur en 2050.

Pour juger de la pertinence d’un carburant alternatif, il convient de l’évaluer en termes de réseau d’avitaillement, de véhicules disponibles, du potentiel renouvelable de sa production et de l’empreinte carbone en analyse complète du cycle de vie des véhicules qui l’utilisent.

C’est ce que notre filière a fait pour le GNV dans le document joint :

Related Posts